PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Jeudi 24 Janvier 2019
R1C1 - 13h45 - VINCENNES
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Berlioz de Ginai 1 Berlioz de Ginai
  • Platon Face SWE 2 Platon Face SWE
  • Cap de Narmont 3 Cap de Narmont
  • Class Action 4 Class Action
  • Springover SWE 5 Springover SWE
  • Capitaine France 6 Capitaine France
  • Clédère de l'Airou 7 Clédère de l'Airou
  • Coffee Look d'Eam 8 Coffee Look d'Eam
  • Coco de Rocha 9 Coco de Rocha
  • Benoît Royal 10 Benoît Royal
  • Croix du Buisson 11 Croix du Buisson
  • Coral Sea 12 Coral Sea
  • Cadix 13 Cadix
  • Seibella Park ITY 14 Seibella Park ITY
  • Colt des Essarts 15 Colt des Essarts
  • Busy Money Ringeat 16 Busy Money Ringeat
  • Colorado Blue 17 Colorado Blue
  • Showmar ITY 18 Showmar ITY

Les cotes en direct

Dernière mise à jour : 24 Janvier 2019 - 11h57

A la hausse

  • 122/1 (+36.00)R5C6 - Wadigor
  • 78/1 (+30.00)R3C4 - Alsterprinz

A la baisse

  • 96/1 (-34.00)R4C4 - Eros des Tyll
  • 49/1 (-22.00)R4C5 - Fanny du Ried

Prix Maurice de Gheest (Gr. II) : Gotland, invincible ?

Si l’hiver dernier aucun épouvantail n’était au départ de cette préparatoire au Critérium des Jeunes, il en est tout autrement cette année avec la présence de l’invaincu Gotland.

« C'est un vrai ! », lâchait Eric Raffin après la facile victoire de Gotland (12) dans le Prix Emmanuel Margouty. À l'occasion de ce Groupe II, le fils de Ready Cash signait un cinquième succès consécutif et demeurait ainsi invaincu depuis ses débuts en compétition. La belle série peut-elle se poursuivre, samedi ? Certainement, même s'il se produit pour la première fois sur aussi long. « Je ne suis pas inquiet pour les 2.700 mètres de la grande piste, rassure Philippe Allaire. Quand tu "marches" 1'15''5 sur les 2.200 mètres de la petite, un parcours difficile, tu peux en faire de même sur cette distance. De plus, il change et prend de la force. Il est très bien au travail. Il sera muni ici d'un débouche oreilles. » Il retrouvera sur sa route son dauphin de la dernière fois, Général du Parc (9 - A. Abrivard), qui, lui aussi, découvre la distance : « Cela ne devrait pas le déranger. Il a travaillé de bonne manière et je le trouve super bien », indique Frédéric Prat. C'est également une première sur ce parcours pour Gatsby Perrine (10 - A. Barrier), qui avait dominé Général du Parc dans le Prix Ourasi, fin novembre. Une performance qui lui vaudra de nombreux supporters. « Il est en pleine forme et répète toutes ses courses », souligne son metteur au point, représenté aussi par Get Happy (8 - J.-P. Monclin), qui a laissé une impression favorable récemment dans une épreuve similaire, et Granon Vedaquais (11 - Y. Lebourgeois), remarqué en Italie. Gospel de Bailly (2 - J.-M. Bazire) et Gladiateur Turgot (4 - F. Nivard) ne manquent pas de qualité mais semblent avoir montré leurs limites à ce niveau, le 21 décembre. Une place satisferait pleinement leur entourage. Il en va de même pour Guerrier Royal (5 - G. Roig-Balaguer), disqualifié à trois reprises lors de ses cinq dernières tentatives. Si surprise il y a, elle pourrait venir de Good Morning (7 - D. Bonne), qui reste sur un facile succès sur la petite piste, faisant dire à son driver Damien Bonne : « Il a tout pour lui, suit tous les trains et sait finir vite. Comme il a encore beaucoup de poids sous les pieds, il a de la marge. » Pour ses débuts dans les semi-classiques, son comportement va être suivi avec beaucoup d'attention. Nouveaux venus dans ce style de rendez-vous, Galactic (6 - M. Fribault), qui « est parfait au travail mais il ne faut pas qu'il tire », selon Jacques Bruneau, et Graal de Busset (3 - G. Gelormini) sont à ranger dans la catégorie des outsiders.  Le moins riche du lot, Granaggiolo (1 - A. Prat) causerait une grosse surprise en participant à l'arrivée.

Agence TIP, 12/01/2019 10:17:00 CET
Voir les partants