PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Dimanche 17 Novembre 2019
R1C4 - 15h15 - VINCENNES
Tirelire : 500 000 €
  • Cheval
  • Epic Julry 1 Epic Julry
  • Eugenito du Noyer 2 Eugenito du Noyer
  • Feliciano 3 Feliciano
  • Détroit Castelets 4 Détroit Castelets
  • Tessy d'Eté ITY 5 Tessy d'Eté ITY
  • Chica de Joudes 6 Chica de Joudes
  • Looking Superb NOR 7 Looking Superb NOR
  • Enino du Pommereux 8 Enino du Pommereux
  • Who's Who SWE 9 Who's Who SWE
  • Délia du Pommereux 10 Délia du Pommereux
  • Davidson du Pont 11 Davidson du Pont
  • Tony Gio ITY 12 Tony Gio ITY
  • Bahia Quesnot 13 Bahia Quesnot
  • Draft Life 14 Draft Life
  • Django Riff 15 Django Riff
  • Traders ITY 16 Traders ITY
  • Bilibili 17 Bilibili
  • Bélina Josselyn 18 Bélina Josselyn

Les cotes en direct

Dernière mise à jour : 17 Novembre 2019 - 08h06

A la hausse

  • 97/1 (+36.00)R1C6 - File Gin
  • 97/1 (+36.00)R1C6 - Freyja du Pont

A la baisse

  • 20/1 (-122.00)R1C5 - Canular
  • 34/1 (-71.00)R1C3 - Caïus

Quinté du dimanche 10/02 : Braquo réussit son casse !

Déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière, Braquo (3 - A. Dabouis) s’est assez vite installé tête et corde et s’est imposé « en patron », à la manière des durs, dans notre quinté de ce dimanche 10 février, le Prix des Vosges (Course D – Attelé – 7 à 10 ans – 48.000 euros - 2850 mètres - Grande piste - Départ à l'autostart – 4ème course à 15h15 – 18 partants).

Nous avons assisté à « une drôle de course » dans ce quinté dominical. En effet, en raison du vent assez violent, les concurrents sont restés pratiquement en file indienne jusqu'à l'amorce de la montée, où la course a commencé à se décanter avec la formation d'un « wagon de deux ».

Bien parti, Braquo (3 - A. Dabouis) s'installait tête et corde dès le premier tournant et s'imposait « en patron », malgré le vent et les attaques incisives de Croma du Guibel (2 - F. Nivad) et de Beach Julry (16 - J.P. Gauvin) en fin de parcours. Son entraîneur Michel Dabouis, qui avait prévenu qu'il allait adopter cette tactique, s'il le pouvait, était aux anges : « Déferré des 4, j'avais dit à Antoine (son fils - le driver), je préfère que tu perdes, mais ne laisse pas passer. On est aussi fort que les autres, quand on a le bon. On avait préparé ça et on a réussi. C'est l'anniversaire de Tanguy Berner (son propriétaire), c'est un beau cadeau pour lui. C'est tellement un homme super. Cela fait très plaisir pour lui. »

L'accessit d'honneur revenait finalement à Beach Julry (16 - J.P. Gauvin). Dans le dernier tiers, d'un peloton très étiré, la jument de Jean-Paul Gauvin prenait « le wagon de deux » en montant, elle se rapprochait bien dans le tournant final, puis elle poursuivait remarquablement son effort dans la ligne d'arrivée pour venir arracher cette 2ème place à Croma du Guibel (2 - F. Nivad).

Cette dernière avait été longtemps pointée en 5ème position de ce peloton en file indienne. Franck Nivard décidait de prendre le « wagon de deux » à l'amorce de la montée, « planqué » dans le dos de Vapocraqueur (8 - G. Gelormini), mais très vite il se dégageait, son rival étant sur ses fins. En dehors de l'animateur Braquo (3 - A. Dabouis) ensuite, la pensionnaire de Frédéric Héon attaquait sérieusement son rival tout au long de la ligne d'arrivée, mais celui-ci repartait de plus belle et Croma du Guibel (2) perdait même l'accessit d'honneur pour finir.

Le quarté était complété par Bleu Ciel (11 - A. Lamy). Lui aussi était très loin des chevaux de tête durant le parcours. Après avoir pris « le wagon de deux » en montant, le pensionnaire de Jean-Morice, prenait celui de trois, animé par Vixel (18 - F. Ouvrie), dans le tournant final, puis il terminait bien en dehors pour s'emparer de la 4ème place, après lutte avec Cyriel d'Atom (13 - E. Raffin). D'ailleurs, c'est lui qui réalisait les meilleurs chronos, avec les 200 derniers mètres sur le pied de 1'04''6 !

Le favori Cyriel d'Atom (13) devait donc se contenter de la 5ème place. Tout comme Bleu Ciel (11), qui était dans son dos, l'élève de la famille De Graeve, avait pris « le wagon de deux », puis celui de trois dans le tournant final. Dans la ligne d'arrivée, il se défendait courageusement, mais il s'inclinait après lutte avec son rival, pour la 4ème place.

 

Au chapitre des disqualifications :

Bora Bora Jiel (15 - M. Abrivard) : Au bas de la descente, alors qu'elle se trouvait à l'arrière-garde d'un peloton très très étiré...

 

 

 La note : Braquo (3 - A. Dabouis) - 1er à 7,3/1

Braquo (3) a réussi un bel exploit ce dimanche dans ce quinté. Même s'il était déferré des 4 pieds pour la première fois de sa carrière, le pensionnaire de la famille Dabouis s'est rapidement installé tête et corde et il a résisté à tout. D'une part au fort vent, surtout dans la montée, puis aux diverses attaques. A 8 ans, « Mimi » et son fils Antoine, ont peut-être retrouvé un nouveau Quarlos...

 

 

La déception : Big Boss (14 - D. Thomain) - 13ème à 8,7/1

Dans la dernière partie d'un peloton très étiré, Big Boss (14) n'a jamais été en mesure de se rapprocher utilement. Après nous avoir rassuré en dernier lieu, il se montre à nouveau décevant dans ce lot qui était dans ses cordes.

 

 

Côté rapports, le site LETURF.fr a, une nouvelle fois, affiché les meilleurs rapports sur un jeu en 5 chevaux sans notion d'ordre (rapports pour 1 € sur la 4e course à Paris-Vincennes, dans le Prix des Vosges)

- LETURF.fr (Top 5) : 155,35 €

- PMU (Quinté désordre) : 110,10 €


Pourquoi ne pas tester lundi 11 février le « Top 5 » sur le Prix de Senlis, toujours à Paris-Vincennes (R1) ? Rendez-vous sur 
www.leturf.fr







 

Olivier CHERRUAU, 10/02/2019 16:00:00 CET
Voir les partants