PROCHAINS DÉPARTS

  • Plat R3C9 . Prix du Hoguenet
    20 000 €
    16h07 - 16 partants
  • Trot attelé R1C5 . Prix Jules Lepennetier
    44 000 €
    16h25 - 13 partants
  • Trot attelé R4C1 . Prix Macrine
    28 000 €
    16h42 - 18 partants
  • Trot monté R1C6 . Prix de Langeac
    37 000 €
    17h00 - 11 partants
  • Trot attelé R4C2 . Prix Florestan
    29 000 €
    17h17 - 18 partants

Les cotes en direct

Dernière mise à jour : 14 Décembre 2019 - 16h07

A la hausse

  • 49/1 (+15.00)R3C9 - Finalize
  • 71/1 (+10.00)R4C1 - Ecu du Saj

A la baisse

  • 16/1 (-49.00)R5C2 - Easy Jhon
  • 10/1 (-17.00)R5C3 - Delgany

Quinté du mercredi 24/07 : Fresh Bidder est sur la montante

Le quinté de ce mercredi 24 juillet, à Enghien, s’annonce comme étant des plus intéressants. Le Prix de Picpus a réuni quatorze chevaux âgés de 4 ans sur 2875 mètres. L’épreuve est assez ouverte. Fort de ses deux derniers succès, Funky Jet (n°6 – P. Vercruysse) devrait être le favori, mais il ne court évidemment pas seul. Il devra notamment se méfier d’un cheval sur la montante : Fresh Bidder (n°13 – Y. Lebourgeois).

Régulier depuis ses premiers pas en course, Fresh Bidder (n°13 - Y. Lebourgeois) semble avoir franchi un palier depuis que son entraîneur, Sébastien Guarato le déferre des quatre pieds. Le 4 juin dernier, il échouait d'un rien pour le succès derrière Fantoccini (n°11 - M. Abrivard) qu'il retrouve ici. Dernièrement, mené le long de la lice, le cheval a été malchanceux. Son driver n'a jamais été en mesure de le lancer dans la ligne droite et il laissait ainsi des regrets. Sur la montante donc et de nouveau pieds nus, il peut ici lutter pour la palme. Notez qu'il s'agit d'un sujet qui a toujours été estimé. Comme énoncé précédemment, Funky Jet (n°6 - P. Vercruysse) devrait être très attendu ce mercredi. Seulement vu 6 fois en course, il a passé à 5 reprises le poteau en tête ! Son seul échec a eu lieu à Cagnes l'été dernier où il s'était montré fautif au départ. Cet attentiste sait parfaitement finir ses courses, comme il l'a encore prouvé dernièrement, en s'imposant à Vincennes. Ainsi la longue ligne droite d'Enghien va servir ses intérêts. Ses limites sont inconnues et il devrait une nouvelle fois s'illustrer.

Fortissimoko (n°14 - A. Abrivard) nous vient de Hollande avec de légitimes ambitions. Il faut dire que l'engagement, au plafond des gains, est vraiment très intéressant. Capable de prendre la tête, il a toujours montré des moyens.  Dernièrement encore, il a très bien tenu sa partie à Vincennes, dans un lot analogue. De nouveau déferré des antérieurs, il devrait aller loin dans cet événement. Associé à Matthieu Abrivard, Fantoccini (n°11) est dans sa catégorie. Il devançait notamment Fresh Bidder le 4 juin. Dernièrement, il n'a pas eu le parcours adéquat et il l'a payé pour finir. Malgré tout, il n'était pas ridicule. Le fait d'être ferré n'est pas un souci, s'il peut bénéficier d'un meilleur parcours qu'en dernier lieu, il a les moyens de s'illustrer. Formi (n°10 - E. Raffin) est aussi à suivre de près. Il a terminé à l'arrivé des ses trois courses avec Eric Raffin (dont 2 succès) et il sera encore pieds nus. C'est dans cette configuration qu'il s'était imposé plaisamment à Vincennes au mois de février. Lui aussi a besoin d'un parcours caché et il lui faudra les bons dos, mais il a désormais deux courses dans les jambes et il doit être proche de son meilleur niveau. S'il y a de la « bagarre » il peut mettre tout le monde d'accord sur une pointe.

Fligny (n°4 - M. Mottier) est un sujet qui a de la qualité, mais qui n'est pas toujours sage. Encore fautif le dernier coup, il ne faut toutefois pas le condamner. Le 28 mai dernier, il était appliqué, concluant sur la même ligne que Fresh Bidder. Lui aussi doit patienter dans un parcours, mais s'il est bien dans les allures il a aussi les moyens de se mettre en valeur. De son côté, Fort Galaa (n°8 - T. Le Beller) n'est pas de tous les jours, mais sa dernière tentative est bonne. Le 14 juin dernier, il s'allongeait bien pour conclure 3e de Funky Jet. Il a aussi pour lui d'apprécier ce tracé où il s'est déjà imposé. Certes il ne semble pas disposer de beaucoup de marge, mais une place semble dans ses cordes. French Man (n°12 - J. Dubois) n'est pas dénué de qualité, mais demeure spécial. Il n'est pas simple à utiliser en course et n'est pas franchement régulier. Maintenant s'il peut disposer de bons dos pour se faire ramener, il a la capacité de s'illustrer et ainsi se placer.

Conseil de jeu :

 Quinté + à 50% 6-13-14-X-X/4-8-10-11-12

 

La rédaction, 22/07/2019 12:30:00
Voir les partants