PROCHAIN QUINTÉ+ Quinté+

Mardi 14 Juillet 2020
R1C3 - 15h15 - PARISLONGCHAMP
Tirelire : 0 €
  • Cheval
  • Kanderas GB 1 Kanderas GB
  • Rimini 2 Rimini
  • Leonio 3 Leonio
  • Millfield 4 Millfield
  • Barhein 5 Barhein
  • Iron Duke GER 6 Iron Duke GER
  • Troizilet 7 Troizilet
  • Prince Hamlet 8 Prince Hamlet
  • Hopeless 9 Hopeless
  • Playa Paradiso 10 Playa Paradiso
  • Caliste (GB) 11 Caliste (GB)
  • Come Say Hi FR 12 Come Say Hi FR
  • Contortioniste (GB) 13 Contortioniste (GB)
  • Wonder Boy 14 Wonder Boy
  • George The Prince 15 George The Prince
  • Al Aresh 16 Al Aresh

Les cotes en direct

Dernière mise à jour : 14 Juillet 2020 - 05h55

A la hausse

  • 65/1 (+2.00)R1C3 - Barhein
  • 14/1 (+1.00)R1C3 - Troizilet

A la baisse

  • 17/1 (-5.00)R1C3 - Millfield
  • 18/1 (-5.00)R1C3 - George The Prince

Quinté du mercredi 03/06 : Défi Pierji veut remettre ça !

Nouvelle étape du GNT ce mercredi 3 juin. Le Tour de France des trotteurs fait escale sur la piste de Laval. Un beau plateau en présence : 16 chevaux d’âge de qualité, avec 3 échelons de départ sur 2850 mètres. Défi Pierji (n°6 – L. Abrivard) nous a laissé une belle impression en dernier lieu et il devrait se plaire sur ce profil plat.

Déjà brillant lauréat de l'étape du GNT d'Amiens, Défi Pierji (n°6 - L. Abrivard) a conclu de belle façon en dernier lieu. Sans forcer, il a effectué une plaisante ligne droite. Pieds nus, en étant à la limite du recul, il trouve des conditions de course avantageuses. Le 30 janvier dernier, il concluait 3e de Dollar Soyer (n°4 - A. Barrier), mais il était tout près. Une revanche nous semble possible piste plate. D'autant qu'il pourrait y avoir de la bagarre dans cette course et cela servira les intérêts du cheval de la famille Abrivard. En constants progrès, il a les moyens de signer une nouvelle victoire de prestige. Dollar Soyer justement, a été préparé par son mentor en vue de cette épreuve. Cet hiver, il s'était imposé en costaud sur la grande piste, en allant de l'avant. Pas revu pieds nus depuis, son mentor lui a donné deux parcours de reprise en vue de l'avoir au top et visiblement c'est le cas. Si ces deux-là qui semblent d'un niveau similaire, font leur valeur ce ne sera pas évident de revenir sur eux. D'autant que nous avons pu constater que ce n'était pas simple de rendre la distance sur cette piste. 

Jean-Michel Baudouin semble bien armé dans cette étape du GNT. Le professionnel délègue deux de ses pensionnaires bien connus : Cocktail Desbois (n°2 - F. Nivard) et Calou Renardière (n°5 E. Raffin). Notez que si l'entraîneur n'a pas de préférence entre les deux, Eric Raffin a choisi de piloter le second. Pourtant, le 13 mars dernier, il s'était montré assez décevant en ne parvenant pas à disputer l'arrivée d'un quinté pourtant à sa portée. En dernier lieu, il était toutefois assez plaisant pour sa rentrée, en étant ferré. Pieds nus ce mercredi, il doit être revenu au top et il n'avait pas démérité en concluant 4e le 18 janvier, à Vincennes, dans un lot bien fourni. Il est peut-être désormais mieux en patientant, mais de toute façon il y a des clients pour aller de l'avant. A commencer par con compagnon de box, Cocktail Desbois. Arrivée chez Jean-Michel Baudouin début 2019, il était en net retard de gains. A force de gagner, il a rattrapé son retard et se situe désormais dans sa zone de gains. Capable d'aller de l'avant, il n'est tombé que sur le bon Champion Doré en dernier lieu. Ici, il ne va certainement pas attendre les chevaux des 25 mètres et en allant encore tête et corde il devrait aller loin. Toutefois, avec des éléments comme Dollar Soyer ou Bugsy Malone (n°15 - Y. Lebourgeois) ce n'est pas dit qu'il puisse mener à sa guise. Au deuxième échelon, Drôle de Jet (n°10 - P. Vercruysse) semble détenir la meilleure chance. Il vient de signer un probant retour en course lors de l'étape du Croisé Laroche. Maintenant, il va y avoir du rythme et cela ne sera pas si simple de rendre les mètres à des équidés de qualité en tête qui peuvent trotter un petit 13''2. Dans ces conditions derrière, marcher au moins 12''5 ne semble quand même pas si simple. Drôle de Jet passe aussi comme étant particulièrement à son affaire sur les tracés de vitesse. Il va devoir se surpasser pour jouer la gagne.

Divine Mesloise (n°1 - P. Belloche) est pleinement retrouvée et elle a effectué un beau début d'année, concluant notamment bonne 2e du très bon Moni Viking. Notez qu'elle a marché 12''6 sur 2700 mètres GP (en commettant une faute en partant). Elle ne va certainement pas faire la forte, mais si elle s'élance sur la bonne jambe, elle peut disputer l'arrivée. Nous l'avons évoqué plus haut, mais il faut se méfier aux 50 mètres de Bugsy Malone. Véritable rouleau-compresseur, il essaiera certainement à un moment ou un autre de venir prendre la tête. Ses rivaux ne le laisseront pas faire et pour espérer gagner il faudra qu'il affole les chronos. Dans les « Ducs de Normandie » il affrontait l'élite et a un peu coincé pour finir. Il n'était pas ridicule et peut espérer se mettre en valeur. C'est tout de même un cheval de classe qui apprécie Laval. Enfin, Estola (n°8 - F. Lecanu) n'a pas démérité en dernier lieu à Mauquenchy en concluant 6e dans un lot de très belle facture. Elle devrait patienter pendant le parcours, mais a les moyens de bien conclure et ainsi espérer prendre une place dans la bonne combinaison.

Retrouvez « la dernière minute » et « la sélection des experts » de Gény Courses pour tous les quintés.

Conseil de jeu :

Quinté + à 50% : 6-4-2-X-X/1-5-8-10-15

 

Damien Bazerque, 01/06/2020 14:22:00
Voir les partants