Les cotes en direct

Dernière mise à jour : 29 Septembre 2020 - 20h47

A la hausse

  • 148/1 (+52.00)R4C9 - Dénor Veeta
  • 128/1 (+48.00)R4C9 - Canal d'Arthe

A la baisse

  • 22/1 (-7.00)R4C9 - Estoy Aqui
  • 38/10 (-2.80)R4C9 - Enigma du Vif

Quinté du vendredi 18/09 : Effigie Madrik est une priorité !

Le quinté de ce vendredi 18 septembre se déroule en nocturne sur l’hippodrome de Vincennes. Le Prix Cléomède ne réunira plus que 13 juments (le 4 Divergence et le 8 Déesse Montrami sont non-partantes) âgées de 6 à 8 ans sur les 2850 mètres de la petite piste, avec deux échelons de départ. Effigie Madrik (n°15 – L. Abrivard) est en pleine possession de ses moyens et elle peut mener sa tâche à bien.

Effigie Madrik (n°15 - L. Abrivard) doit rendre les mètres ce vendredi, ce qui n'est jamais simple, surtout qu'elles ne sont que cinq dans ce cas. La pensionnaire de la famille Abrivard traverse toutefois une magnifique période de forme et elle aligne les sorties de premier plan. Elle n'a trouvé que le bon Fresneaux sur sa route en dernier lieu. Le 22 juillet, aux Sables, elle l'emportait plaisamment dans un lot de bonne facture. Le 8 juillet, à Enghien, elle concluait 2e de Diva Beauregard (n°14 - J.G. Van Eeckhaute). Toutefois, depuis elle semble avoir franchi un cap et elle a pour elle de pouvoir fournir plusieurs efforts dans un parcours. S'il y a un ralentissement, elle pourrait en profiter pour tenter de prendre la tête et ce sera alors dur de la faire plier. Diva Beauregard justement a déçu depuis ce succès à Enghien. Elle sera toutefois pieds nus ce vendredi. Elle n'est pas toujours décidée, mais quand elle l'est, elle est capable de fournir de superbes valeurs et pourquoi pas s'immiscer à l'arrivée, en se faisant ramener.

Nous attendions mieux de la part d'Etoilée Vrie (n°12 - E. Raffin) en dernier lieu. Certes, elle concluait 4e d'un quinté bien composé mais elle était pieds nus pour la première fois et s'élançait au premier échelon. Le 13 août à Cagnes, elle s'est offert le luxe de battre l'intouchable Elmagnifico de Lou. Régulière, elle est toutefois en mesure, même aux 25 mètres de lutter pour la victoire. Toutefois, le départ n'est pas son point fort et il ne faudrait pas qu'elle se retrouve trop loin en partant, sinon cela va compromettre ses chances de victoire. Ainsi, même si nous savons qu'il est parfois délicat de rendre les mètres sur la petite piste, les juments du deuxième échelon nous semblent en mesure de le réaliser ce vendredi. Exquisa Bella (n°13 - M. Abrivard) n'est pas toujours régulière, mais elle a des lignes solides. En début d'hiver l'an dernier, elle devançait Evita Peron. Evidemment, jugée là-dessus il serait hasardeux de l'écarter. Le 22 juillet, elle avait d'ailleurs mené sa tâche à bien avec brio, à Enghien. Méfiance donc, bien lunée, elle peut même gagner !

Elverina Devavian (n°3 - D. Thomain) va se présenter pour la première fois sur la cendrée de Vincennes. Cette jument provinciale est en forme et reste sur des bonnes sorties. Elle n'a été pour l'heure pieds nus qu'à 2 reprises (1 succès et une 4e place en trottant 12''3) et le sera de nouveau vendredi. A Divonne, le 9 août, elle a laissé l'opposition sur place, avant de se classer 3e d'Elven Winner qui a des moyens. Ses limites sont inconnues, c'est un test mais il peut se révéler concluant. A Feurs dernièrement, elle n'a trouvé qu'un cheval à la pointure parisienne sur sa route : Elan Baroque (qui rendait 25 mètres). Présentée par la famille Thomain, Ella de Baffais (n°6 - C. Thomain) semble inarrêtable actuellement. La jument reste sur 3 succès, en se montrant à chaque fois la plus dure. Capable de prendre les commandes d'une course, elle peut également se retrouver le nez au vent sans être éprouvée. A force de succès, elle monte de catégorie, mais elle semble sur la montante et en pleine embellie. On notera juste qu'elle est pieds nus et qu'elle a été disqualifiée les deux dernières fois où elle l'a été. Maintenant, elle n'avait pas la même forme...

Estocade Bleue (n°7 - Y. Lebourgeois) est une jument compliquée, et elle se cherche actuellement. Cet hiver, en étant déferrée des postérieurs, elle s'était classée 4e d'un quinté remporté par Espana Haufor. Le lot était ce jour-là plus relevé et elle faisait bonne contenance. Par la suite, elle s'est révélée assez décevante c'est vrai, mais elle n'a plus été déferrée depuis le 10 février et ce jour-là elle partait à poteau égal avec Etoilée Vrie... Compte tenu de se forme sujette à caution et malgré Yoann Lebourgeois l'impasse est tentante. Estocade Bleue et Esmeralda Queen (n°9 - P. Houel) semblent indissociables au papier. Le 16 mars, à Caen, elles finissaient toutes les deux sur la même ligne (Estocade Bleue était ensuite disqualifiée après enquête). En revanche, le 7 janvier c'est la deuxième nommée qui finissait devant la première. La forme d'Esmeralda Queen est toutefois nettement plus sûre. Notez également que la pensionnaire de Virginie Moquet est parfois fautive, mais qu'elle a pour elle de s'élancer vite. Elle pourrait ainsi rapidement occuper une place de choix le long de la corde et ainsi se distinguer. Elle aura notre préférence par rapport à sa rivale. Elégance Express (n°5 - F. Nivard) fait montre d'une belle régularité cette année. La jument vient d'ailleurs enfin de trouver son jour en province, dans un lot qui tenait la route. En début de meeting cette année, elle a fourni des valeurs correctes, sans avoir de marge. Certes, elle n'en a pas non plus ce vendredi, mais peut disputer les places, à l'issue d'un parcours caché.

Retrouvez, chaque jour, pour tous les quintés, la « dernière minute » et la « sélection des experts » de Gény Courses sur le 36 01 (choix 1).

Couplé G/P : 12-13-15

 

La rédaction, 15/09/2020 15:13:00
Voir les partants