PROCHAINS DÉPARTS

  • Trot attelé R4C1 . Prix Alkmène
    33 000 €
    16h27 - 16 partants
  • Plat R1C6 . Prix de Longueil Annel
    28 000 €
    16h45 - 5 partants
  • Trot attelé R4C2 . Prix Dorado
    38 000 €
    17h02 - 14 partants
  • Plat R1C7 . Prix de...
    23 000 €
    17h20 - 8 partants
  • Trot attelé R4C3 . Prix Bianca
    33 000 €
    17h37 - 12 partants

Les cotes en direct

Dernière mise à jour : 17 Septembre 2019 - 16h25

A la hausse

  • 126/1 (+37.00)R4C1 - Folie de Crack
  • 42/1 (+27.00)R5C1 - Exact d'Occagnes

A la baisse

  • 55/1 (-25.00)R5C1 - Fakim Rouge
  • 8/1 (-12.00)R5C1 - Fils Dry

Quinté du vendredi 24/05 : Contrée d'Erable abat ses cartes !

Le quinté de ce vendredi 24 mai se déroule sur l’hippodrome de Vincennes, en nocturne. Ils seront seize chevaux d’âge à s’élancer dans la 3e course du programme, le Prix Sirrah, sur les 2700 mètres de la grande piste. Contrée d’Erable (n°6 – D. Thomain) est en pleine possession de ses moyens et peut lorgner sur le succès.

Désormais bien connue des quintéistes, Contrée d'Erable (n°6 - D. Thomain) vient encore de bien tenir sa partie dans un événement sur 2100 mètres à Vincennes. La jument excelle sur le parcours proposé ce vendredi (6 sur 7, dont 3 succès) et n'aura pas ses cadets sur sa route. Sûre, elle est déferrée des antérieurs pour l'occasion et semble détenir la pointure. Elle peut participer à l'emballage final et s'imposait en ayant un bon déroulement de course. Le mieux pour elle étant qu'il y ait du rythme et qu'on lui cache l'effort. Lors de sa dernière tentative, Cap Matyss (n°16 - Y. Lebourgeois) a eu un excellent comportement. Ce jour-là, il faisait longtemps illusion sur ce parcours, avant d'être toisé aux abords du poteau. Dans la foulée, il trouve de belles conditions de course et peut en profiter pour l'emporter. Ne perdons pas de vue que c'est un sujet de classe qui était au départ du Critérium des 4 ans. Le fait de n'être que « Dp » n'est pas un problème.

Calaska de Guez (n°7 - A. Abrivard) vient enfin de remettre les pendules à l'heure en s'imposant plaisamment à Vichy. Pas toujours « sage », elle avait déçu auparavant à plusieurs reprises. Néanmoins lorsqu'elle trotte elle est capable de belles choses. Elle s'est déjà imposée à quatre reprises sur le parcours proposé (en 6 tentatives). De nouveau pieds nus, elle peut prendre le train à son compte et il faudra être fort pour la devancer si elle se montre sage et appliquée. Fraîchement arrivé chez Jean-Michel Bazire, il est compliqué de juger le fantasque Black Jack From (n°5 - JMB). On se souvient de son probant succès acquis ici-même le 1er janvier. Malgré une faute, il avait su dicter sa loi dans un très bon style. Depuis rien ne va puisqu'il a enchaîné les disqualifications, mais Jean-Michel Bazire peut faire des miracles et le changement d'air peut également être bénéfique, alors attention. Au top de sa forme actuellement, Baron du Goutier (n°1 - E. Allard) vient de signer un succès mérité à Pornichet. Le 12 avril dernier dans un quinté, il terminait bon 3e de Canular, en ayant fait le « fort » ce jour-là, une belle performance. Dans un parcours, il a besoin de dominer ses rivaux, ce qui peut comporter des risques s'il en fait « trop », mais compte tenu de ses dispositions actuelles, on ne peut pas l'écarter. Espérons juste qu'il n'y ait pas une bataille à couteaux tirés pour prendre le commandement.

En pleine possession de ses moyens, Colorado Blue (n°4 - G.  Gelormini) ne reste que sur des bonnes tentatives. Le 9 mars dernier, il battait Titanium Gar au Croisé, signant une superbe performance au passage. Dernièrement, il faisait une petite rentrée à Mons, et il se comportait bien (2e d'Ustinof du Vivier). Certes il n'a jamais gagné en 18 sorties sur ce parcours, mais il est tellement bien actuellement, qu'on ne peut pas faire fi de ses chances. Big Boss (n°15 - E. Raffin) nous vient du Centre-Est avec des ambitions. Cet hiver, il était passé à côté de son sujet, notamment dans les quintés. Sa dernière sortie atteste sa bonne forme actuelle. Il devrait y avoir du rythme dans cette épreuve ce qui fera les affaires de cet attentiste. Dernièrement, dans la course de Cap Matyss, sa 4e place était pleine de promesses. Enfin, Citizen Kane (n°13 - Th. Levesque) est capable d'un coup d'éclat. Sa fin de course était intéressante le 5 mai dernier (derrière Cap Matyss donc). Il n'a plus de marge, mais à l'issue d'un parcours caché il peut s'immiscer à l'arrivée de cette épreuve.

 

Damien Bazerque, 23/05/2019 09:30:00
Voir les partants